Foix. Ivre au volant, il finit en prison

22/08/2011

Deux mois de prison ferme, l’annulation de son permis de conduire pendant six mois et un aller simple pour la maison d’arrêt de Foix : c’est la peine prononcée hier par les magistrats du tribunal correctionnel de Foix, contre un jeune père de famille contrôlé en état d’ivresse, mercredi, en Couserans. L’homme totalisait déjà trois condamnations, pour des faitssimilaires, sur son casier judiciaire, et le procureur n’a pas hésité : « Des mises en garde, vous en avez déjà trop entendu. A 0,6 mg d’alcool dans le sang, on est déjà dangereux. Il fautune peine de prison ferme », a asséné le magistrat. Et d’agiter la menace qui plane sur le jeune conducteur d’un placement de ses trois enfants, en urgence.
« ce serait un drame »

Même l’avocate du jeune père savait qu’il lui serait difficile d’éviter la prison pour son client. Elle rappelait cependant qu’il est le seul soutien de sa famille, et tout particulièrement de sestrois enfants : « le drame, pour lui, ce serait qu’ils soient placés ». Semblant presques’excuser, Claude Baby, présidente du tribunal, a rendu sa décision avec ces quelques mots de commentaire : « Désolé, monsieur, mais il arrive un moment on ne peut plus reculer ».

Le jeune homme, contrôlé alors qu’il prenait la voiture pour aller promener ses chiens, ne devait faire qu’un trajet de deux kilomètres à peine. Il ne se doutait pas que ce trajet le conduirait jusqu’à la maison d’arrêt de Foix.

Source : ladepeche.fr