Permis de conduire : la sortie de route existe…

Publié le 01/11/2011

Mais à qui profite donc ce business ? Si les inspecteurs du permis de conduire sont en grève, ces derniers doivent s’irriter devant le nombre croissant de faux permis distribués en France.

3 millions de faux permis de conduire circuleraient en toute impunité dans notre pays. Un chiffre qui provoque un gigantesque tollé à lui seul… En révélant une telle donnée, le quotidien France-Soir a jeté un énième pavé dans la marre du ministère de l’Intérieur… Et comme si cela ne suffisait pas, on apprend également que 1 à 2% des automobilistes rouleraient sans assurance soit entre 370 000 et 740 000 véhicules, chiffres beaucoup moins éloquents que celui du permis de conduire me direz-vous… Pour en revenir à ce dernier, il faut dire qu’avec un taux de réussite de 55%, un coût financier compris entre 600 et 1 200 euros selon les régions et des inspecteurs en grève de surcroît, le tableau se noircit chaque jours un peu plus… Ah, ce très cher permis de conduire, objet des convoitises de nombreux français mais surtout inaccessible pour certains…

Et donc facilement falsifiable pour les esprits machiavéliques… C’est un criminologue, Christophe Naudin, qui s’est chargé de diffuser cette statistique, soit concrètement entre 2,7 et 3 millions de faux permis qui trouvent ainsi écho aux 300 000 conducteurs roulant sans permis et aux 100 000 conducteurs qui défient les lois de la route alors qu’ils ne possèdent plus de point… Vous avez dit édifiant ? Il semblerait que le ministère de l’Intérieur ne soit pas pressé d’enrayer cette spirale négative… Aujourd’hui, il faut débourser entre 300 et 1 500 euros pour obtenir le « précieux faux sésame »… Alors l’Europe pourrait-elle se muer en sauveur de la nation avec un permis de conduire à puce à partir de 2013 ? Fort possible mais certaines pensées nébuleuses doivent déjà plancher sur la question…

Source : auto-buzz.com