Sécurité routière : l’importance des miroirs de circulation

miroir de rue

Comme son nom le laisse deviner, les miroirs de circulation font partie d’un des éléments de signalisation et de sécurité le plus plébiscité. Cet élément est conçu pour améliorer la sécurité aussi bien sur les sites industriels, les routes en milieu urbain que sur les parkings. Également, ce dispositif de sécurité peut assurer la surveillance et le contrôle de l’intérieur et de l’extérieur. Tour d’horizon sur l’importance des miroirs de circulation.

Installation de miroirs de circulation : quelle importance ?

En effet, la circulation sur la chaussée n’est certainement pas sécurisée. Il arrive parfois que les conducteurs qui approchent d’un croisement ne voient pas les autres usagers qui arrivent sur ce même carrefour. À noter que cela peut avoir comme conséquence des accidents graves. Grâce à un équipement de signalisation comme le miroir de circulation, les automobilistes bénéficient d’un excellent angle de vue. On peut déduire que la mise en place d’un miroir de rue reste sans aucun doute la meilleure solution. Cependant, l’installation d’un miroir de sécurité est soumise à des réglementations. Pour plus de détail, cliquez sur ce lien : www.agenc-mag.com.

Miroir de surveillance : réglementation

Selon l’article 14 de l’instruction interministérielle concernant la signalisation routière, l’installation de miroir routier est strictement interdite en dehors d’une agglomération. Pour pouvoir être mise en place sur une voie de circulation, il est indéniable que ces derniers sont installés sur une voie disposant au moins un panneau affichant le mot « STOP » et également que sa signalisation est parfaitement horizontale. De ce fait, il faut prévoir au moins 15 mètres et au plus 2,30 mètres de la ligne d’arrêt du stop. Qui plus est, la vitesse maximum pour la voie prioritaire est limitée de 60 km par heure.

Les caractéristiques des miroirs de surveillance

Puisque les miroirs de surveillances sont réglementaires, ces derniers doivent suivre des normes de conception. En effet, les miroirs de rue se déclinent actuellement sous différentes formes. À savoir carrée et circulaire. Cependant, pour un miroir de circulation rond, son fond doit se présenter en forme de carré. En ce qui concerne le côté du carré, celui-ci doit bénéficier d’une longueur d’une fois et demie à celle du diamètre du miroir. Quant à un miroir en forme de rectangle, le fond de ce modèle-ci doit être rectangulaire. Ces côtés doivent respecter la longueur égale à une fois et demie de celle du miroir. Mieux encore, le fond doit être muni d’une rayure en noir et blanc et un miroir plan en convexe est fortement recommandé.