Une centaine de voitures flashées

Le 17/01/2011

C’est par des flashs lumineux sur son plafond qu’un lecteur a découvert une opération « radar mobile » particulièrement fructueuse cet après-midi dans la capitale auvergnate…
Entre 15 h 30 et un peu plus de 16 h 30, ce n’est pas moins d’une centaine de flashs qui auraient été enregistrés par le radar mobile d’un fourgon de police banalisé cet après-midi, dans la longue rue Jules-Verne de Clermont-Ferrand, droite comme un « i » sur un peu plus de 1.000 mètres. « Il y en avait tellement que ça illuminait mon plafond pendant que je travaillais. Ce sont ces crépitements qui m’ont attiré l’oeil » nous a expliqué un témoin.

Plus de 120-130 flashes

« Je ne comprends pas qu’ils se soient mis là, sauf pour faire du chiffre, car droite comme elle est, cette rue n’est pas dangereuse. D’autant que les runs nocturnes ne se passent pas là mais sur le Louis-Blériot, à côté, et les camions, ici, roulent doucement car ils livrent. »

Dans cette rue en agglomération, qui signale par un panneau l’entrée à Clermont-Ferrand, la conduite est supposée être limitée à 50 km/h, mais « je n’ai vu aucun panneau le signalant » nous précise une autre personne travaillant dans l’une des enseignes avoisinantes : « il y en a eu au moins 120-130. C’était bien une voiture sur trois. » nous assure-t-elle de son côté.

source : lamontagne.fr