Comment poser un coussin berlinois ?

Poser un coussin berlinois

La vitesse est l’une des premières causes de mortalité sur la route en France. Pour y remédier, le pouvoir public a décidé de limiter la vitesse à l’entrée de certaines communes. Parmi, les méthodes employées, il y a la mise en place de casseurs de vitesse ou plus récemment appelé coussin berlinois. Mais qu’est-ce qu’on entend par coussin berlinois et comment faire pour le poser ?

Qu’est-ce qu’un coussin berlinois ? Les avantages et inconvénients ?


Avant de penser à mettre en place un coussin berlinois, il est important de savoir c’est quoi. Un coussin berlinois est avant tout un dispositif de surélévation de la chaussée dans le but de ralentir les véhicules. Il est à noter qu’à la différence d’un dos d’âne ou d’un casseur de vitesse classique, le coussin berlinois ne s’étend pas sur toute la largeur de la route où il en est implanté. Il est aussi bon à savoir qu’il a été inventé comme son nom l’indique à Berlin en Allemagne. Il se présente sous la forme géométrique d’un quadrilatère ayant quatre côtés. Il a été spécialement conçu par des ingénieurs allemands pour obliger les voitures à ralentir à l’entrée d’une petite ville ou d’un village.
Plusieurs avantages poussent de nombreuses agglomérations à installer le cousin berlinois. Étant donné qu’il est fait en caoutchouc, c’est un équipement facile à installer sur la route. Il est suffisamment étroit et ne gêne pas le passage des autres usagers. Il permet aux bus et aux vélos de passer sans le toucher avec leurs pneus. Les casseurs de vitesse sont plus dangereux et à l’origine de nombreux accidents. Le seul inconvénient à signaler est celui en rapport avec le bruit qu’il provoque à chaque passage de véhicule, il n’est donc pas conseillé de placer ce dispositif près des habitations. Pour plus d’informations : https://www.idequip.com/

Quelles sont les modalités d’installation du coussin berlinois ?


Tout d’abord, il est important de répondre à la question où on peut installer des coussins berlinois ? La législation donne la réponse en particulier le Code de la route, le coussin berlinois ne peut être installé que dans des agglomérations, des aires de service ou routes forestières. Mais des conditions particulières doivent être respectées comme un trafic routier inférieur déterminé par la loi (environ 3000 véhicules par jour), le trafic de poids lourds doit être également pris en compte. Des interdictions sont également à savoir pour ce type de ralentisseur de vitesse, comme le fait de l’installer sur une voie réservée au bus ou aux secours. La mise en place du cousin berlinois dans les virages ou les pentes sont strictement encadrées par la réglementation et les conditions de mise en place dépendent de la situation du virage et devront faire l’objet d’une étude spécifique.

Des conditions relatives à l’implantation des ralentisseurs doivent être également respectées avant la mise en place effective des coussins berlinois, ainsi ils ne doivent pas nuire ou entraver l’écoulement des eaux. Ils ne doivent pas non plus devenir un danger pour les piétons, les cyclistes ou les conducteurs de véhicules. La présence du coussin berlinois doit être accompagnée d’une signalisation claire invitant les véhicules à ralentir. Certains lieux par exemple à proximité d’une école ou d’une zone commerçante obligent l’installation d’un passage piéton avec le coussin berlinois. Enfin, le choix du caoutchouc est important puisque l’utilisation d’une matière non homologuée peut entraîner l’engagement de la responsabilité de l’agglomération, ou de la commune gestionnaire de voirie.

Comment choisir un coussin berlinois ?

Pour avoir le meilleur des ralentisseurs de véhicules, de nombreux choix sont possibles. Tout d’abord, vous pouvez choisir selon le type de matières : en plastique, en caoutchouc ou même en béton. Ainsi, il faut prendre en compte les critères d’utilisation du coussin berlinois, si par exemple il est utilisé sur une grande voie très fréquentée, le coussin berlinois en béton est idéal, au contraire pour des voies plus petites vous aurez le choix entre le coussin en caoutchouc ou en plastique. Ces derniers sont également utilisés pour les parkings ou les aires de stationnement. Enfin, plusieurs collectivités ont décidé d’installer des cousins berlinois modulaires plus maniables et respectant les normes de fabrication et de sécurité posées par la législation en vigueur. En conclusion, le budget à prévoir pour l’acquisition d’un coussin berlinois va dépendre de la qualité du matériel, l’utilisation et le coût de la main-d’œuvre.